Forums de Comme ça de France

Lieux de rencontre pour évoquer vos passions
Nous sommes actuellement le Jeu 24 Oct 2019 03:53

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : Lun 19 Mai 2008 18:37 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven 14 Mars 2008 10:54
Message(s) : 36
Localisation : Armbouts Cappel
salut je vais vous donnez quelques infos des nouveauté en cours ou réalisé :cry:

A. Pêche de loisir autre que la pêche ou chasse sous-marine

1. Prévenir la fraude et le braconnage

Introduire dans la réglementation en vigueur sur la pêche de loisir en mer, l'obligation de couper une nageoire caudale ou latérale ou une partie de la queue du poisson dès qu'il a été pêché .
Le poisson pêché par un pêcheur de loisir est alors immédiatement identifiable en tant que tel. Le but est de limiter les ventes illégales, et donc de réduire le braconnage qui conduit à la vente illégale ou au colportage.
La mise en place immédiate d'une telle mesure, au moins pour les espèces susceptibles d'être commercialisées, aurait également pour effet de montrer à l'ensemble des pêcheurs professionnels la volonté des pêcheurs de loisir de lutter contre la fraude et le braconnage.



2. Lutter contre la vente illégale

Le constat est dressé qu'il existe parfois une certaine tolérance à l'égard de ceux qui pratiquent la vente illégale ou le colportage. La mesure précédente permettra d'identifier les poissons de la pêche de loisir, mais il est apparu nécessaire de renforcer la lutte contre ceux qui se livrent à ces trafics. Plusieurs mesures sont préconisées :

• Améliorer la coordination de l'action des différents services de l'Etat dans les départements littoraux, notamment en faisant suivre ces dossiers par le COLTI (comité opérationnel de lutte contre le travail illégal).

• Orienter l'action des services de l'Etat en mer sur la vérification de l'application des règles en matière de pêche de loisir.

• Généraliser dans les départements littoraux les conventions, comme celle déjà signée dans le département des Côtes d'Armor et en cours de signature dans le Finistère entre les pêcheurs de loisir, les pêcheurs professionnels, les mareyeurs, les hôteliers, la justice, les affaires maritimes, le préfet et d'autres instances.

• Augmenter le montant des amendes et prévoir la confiscation du bateau et/ou de la voiture, notamment en cas de récidive.

_________________
Image
armbouts cappel te salut


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Message Publié : Lun 19 Mai 2008 18:42 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven 14 Mars 2008 10:54
Message(s) : 36
Localisation : Armbouts Cappel
REUNION DU COMITE DIRECTEUR

Samedi 12 Avril 2008
de 9 h 30 h à 16 h

Auberge Le Quincampoix
Mélesse



Destinataires : Les membres du Comité Directeur
Les Présidents d’associations (ou leurs délégués)

A la demande du Président de l’APP Cotentin, une intervention concernant les engins de relevage est ajoutée au PV de la réunion du 12 janvier (annexe jointe). A ce sujet, Jean KIFFER rappelle que la position de la FNPPSF sur ce point est disponible sur le site FPPSF depuis plusieurs mois (http://www.fnppsf.fr).
Par ailleurs, Jean Lepigouchet de Granville rappelle qu’il est réglementaire de joindre la liste des personnes présentes au compte rendu de réunion du comité directeur (annexe jointe).

Permis côtier et hauturier : Décret 2007-1167
Un achat de matériel est nécessaire pour les associations qui font passer les nouveaux permis. Une commande groupée à été effectuée par l’intermédiaire de la FNPPSF auprès des Ets ROUSSEAU.

Repos biologique
Notre position sur le sujet a été largement relayée par la presse (halieutique, nationale ou locale). Cette mesure raisonnable n’est qu’une recommandation, pas une obligation. Dans certaines régions l’idée fait débat et des affrontements avec les professionnels ont été déplorés récemment (incidents d’Auray).

Tailles minimales de capture
Nous attendons toujours la parution d’un texte officiel listant les nouvelles tailles de capture. La Direction des pêches s’est engagée à publier une mise à jour pour fin juin. A l’heure actuelle des poissons comme la dorade, le maigre ne sont plus protégés par une taille minimale. Dès parution du texte à jour, nous relancerons la fabrication de notre matériel « Respectons les Tailles » (réglettes, planches poissons et grandes affiches).

Enquête BVA / Ifremer : prochaine réunion le 23 avril 2008
L’enquête confirme que le prélèvement des plaisanciers ne dépasse pas globalement les 2 % par rapport aux prises des professionnels, encore moins si l’on tient compte des rejets en mer et des débarquements hors criée...
La plaisance prélève 14.000 tonnes annuelles. Nous sommes environ 2.450.000 pêcheurs en mer de loisir dont 70 % pour la pêche à pied. Le poids économique de la plaisance est de 2 milliards d’euros. Un kilo de poisson prélevé en pêche récréative génère 10 à 50 fois plus d’emplois qu’en pêche professionnelle. L’argument qui consiste à minimiser l’impact de la pêche de loisir sous prétexte que ce n’est pas un « travail mais un loisir » n’est pas admissible : la plaisance fait travailler de très nombreux secteurs de la société française notamment sur l’ensemble des régions littorales.
Il faut noter aussi que cette enquête fait apparaître que 84 % des plaisanciers seraient près à accepter des quotas pour les espèces menacées ou en difficultés.
Les résultats de cette enquête seront encore affinés lors d’une prochaine réunion prévue à Paris le 23 avril.

Natura 2000 en mer
Des consultations ont lieu dans tous les départements, il faut absolument être présents dans toutes ces réunions.
Ne pas oublier que l’objectif principal de NATURA 2000 est la protection de la biodiversité à travers la directive OISEAUX (attention, nous pouvons déranger les oiseaux partout…c’est un angle d’attaque possible contre la plaisance) et la directive HABITAT (nuisances pouvant être occasionnées par les zones de mouillage par exemple).
Restons vigilants car certains peuvent être tentés d’imposer des contraintes sans rapport avec l’objectif initial.
Une décision sera prise en juin pour désigner officiellement les zones concernées par NATURA 2000 mer.

Réouverture de l’Ormeau en Nord Cotentin
Jean Lepigouchet : Dans le Cotentin la pêche aux ormeaux à été récemment ouverte aux seuls professionnels.
Le stock est réputé au plus bas pourtant (suite à une mortalité élevée), un prélèvement de 45.000 ormeaux a été autorisé aux professionnels afin de réévaluer ce stock. Une demande a été formulée auprès des Aff Mar pour autoriser également la pêche aux plaisanciers durant les grandes marées.

Le permis de pêcher en mer
La FNPPSF a largement contribué aux travaux du COMOPS N°12 (projet d’encadrement de la pêche de loisir dans le cadre du Grenelle de l’Environnement). De nombreuses réunions au Conseil Supérieur à Paris : rencontres avec un responsable national du WWF, les pêcheurs professionnels, plusieurs fédérations (FNPPSF, FFPM, UNAM) et enfin une audience accordée par le Député BIGNON ont permis d’aboutir à la formulation d’un texte consensuel (annexe jointe + article dans Ouest France). Nous pouvons affirmer désormais que le permis de pêcher en mer ne sera pas retenu comme mesure d’encadrement de la pêche de loisir. La charte prévue est basée sur 3 axes :
- Respect des tailles,
- Repos biologique,
- Lutte contre le braconnage.
A la lecture du texte complet de la charte, Michel GRANDIERE (Querqueville) suggère d’y ajouter notre volonté de voir se développer la mise en place de récifs artificiels.
Nous attendons donc de voir cette charte retenue comme texte de loi d’orientation. Parution officielle prévue fin Juin. Seule une intervention de dernière minute de la part des ONG (peu probable) peut encore apporter des modifications à ce projet. Nous avons également le soutien de la FIN qui n’est pas favorable à la mise en place d’un permis de pêche en mer. Il faut signaler encore deux autres arguments qui pèsent en notre faveur : Le Portugal, qui a institué ce permis voici 2 ans, annonce que l’impact de cette mesure est catastrophique pour la filière nautique. On s’achemine vers le retrait de cette réglementation. Par ailleurs, l’Angleterre vient de rejeter toute idée de mise en place d’un tel permis.
Lors du Congrès nous étudierons donc l’opportunité de maintenir notre projet de manifestation.
Jean Kiffer : Le développement de la plaisance est un enjeu économique important, il faut que les élus en prennent conscience, en revanche l’activité de pêche professionnelle est en difficulté, la profession vit sous « perfusion » des pouvoirs publics. C’est tout l’équilibre des régions littorales qu’il va falloir revoir dans les années à venir…
(annexes jointes : article paru dans « Le Monde » et « Rapport de l’ONU »).

Matériel de Sécurité : la D240 annule et remplace la D224
Peu de choses ont changé dans le nouveau texte, il faut toutefois noter :
- la création d’une nouvelle zone < de 2 milles
- mise en cohérence des textes pour les embarcations légères
- la dispense de fumigènes et parachutes si le plaisancier dispose d’une VHF ASN
Certaines de nos demandes ne sont pas satisfaites à ce jour :
- dispense étendue à toutes les VHF
- intégration du CRR dans le’ permis côtier

Projet de Congrès sur l’île de Ré
Lieu : Village Océanique (sur la commune du Bois Plage)
Date : du 16 au 19 mai (période de la fête du nautisme…)
Annick DANIS annonce une centaine de réservations fermes. Les retardataires sont priés d’effectuer très rapidement leurs réservations. Fournir l’immatriculation des voitures pour le passage du pont.
Les subventions : 5.000 euros ont été accordés par le Conseil Régional
Le site correspond tout à fait à nos besoins ; l’environnement est superbe, convivial et tranquille, des infrastructures adaptées. Le village est situé au centre de l’île de Ré.
Afin de bénéficier de tarifs avantageux, il est conseillé de se regrouper (gîtes de 50 et 60 euros).
Côté travail, il est rappelé que ce congrès comportera des élections (renouvellement du Comité Directeur, élection du Président National). Nous avons besoin de renfort et de nouvelles compétences, les candidats désirant assumer un poste au Comité Directeur sont priés de se faire connaître au plus vite (fnppsf@wanadoo.fr).
Les Commissions : Il faut du sang neuf et encore dynamiser nos actions. Le plan de travail a été communiqué à tous, merci de communiquer au plus tôt les noms des personnes qui participeront aux travaux du jeudi.
Y-a-t-il d’autres points à ajouter au plan de travail ? (réponses éventuelles à communiquer au secrétariat).
La tombola : il est rappelé que traditionnellement les associations offrent un lot pour garnir la tombola. Merci de nous communiquer dès que possible la nature et la valeur de votre cadeau afin de pouvoir préparer une liste et faciliter ainsi l’organisation de ce congrès.

Le salon de Nantes
Un très beau salon (35.000 visiteurs sur 3 jours) une formidable vitrine pour la FNPPSF. Des conférences très suivies, un public très nombreux et une pétition qui a rencontré le plus vif succès (contre le permis de pêcher en mer et pour le respect des tailles et la mise en place d’un repos biologique). La soirée coquillages du samedi a été très fréquentée (organisateurs, exposants, guides de pêche, élus, adhérents, partenaires divers…), une soirée traditionnelle réussie, très porteuse pour notre image de marque. Notre agence de communication était aussi présente et a pris en charge tous les contacts presse, FR3 et chaînes locales.
Merci aux organisateurs qui nous avaient offert de très nombreuses entrées gratuites.

Les autres salons
Le Grand Pavois : Il est probable que nous ne serons pas au Grand Pavois cette année, ce salon, très « voile » ne permet pas de contacts valables pour la FNPPSF. La création d’un village « pêche » semble définitivement écarté.
Nous serions désireux de tenter un salon du côté de la Méditerranée, il est dommage que l’expérience du Salon de Montpellier ne soit pas renouvelée cette année.
Enfin la FNPPSF a réservé son emplacement 2008 au Salon Nautique de Paris qui aura lieu cette année du 5 au 14 décembre 2008.

Guide des bonnes pratiques
Il est temps de finaliser ce projet et de faire le point sur les demandes de subventions, de nous communiquer également les maquettes des différentes personnalisations régionales (couvertures).
Point sur les subventions :
Nord : subvention très faible de 200 euros
Cotentin : demande en cours, des difficultés pour obtenir un accord car plusieurs projets similaires sont déjà subventionnés. Le Comité 50 envisage une contribution dont la hauteur reste à déterminée. Réponse à venir sous une semaine.
Ille et Vilaine : Alain Théret est absent, nous ne connaissons pas le résultat de ses démarches.
Finistère : subvention de 5.000 euros : Conseil Général
Côtes d’Armor : subvention de 5.000 euros : Conseil Général
Morbihan : refus de subvention. Nouvelles démarches à entreprendre…
Vendée : subvention de 5.000 euros : Conseil Général
Charente : aucune réponse à ce jour, un projet spécial « pêche à pied » a déjà été financé (IODDE) ce qui dessert notre demande.
Loire-Atlantique : dossier en cours
Conseil régional Pays de la Loire : dossier en cours

Dans ces conditions nous devons revoir nos objectifs (200.000 guides) et lancer dans un premier temps seulement 100.000 pièces. Coût unitaire de 0,46 euros.
La fédération assumera le financement manquant en attendant l’obtention d’autres subventions. La parution rapide de ce guide va servir l’image de la FNPPSF et nous permettre de solliciter l’agrément du Ministère de l’Environnement.
 Lancement de l’impression en mai : Le comité directeur (18 membres présents) adopte ce projet à l’unanimité.

Nos produits (tee-shirts, casquettes, polaires….)
La gestion des commandes et des livraisons s’est bien déroulée en 2007, nombreuses commandes, des associations satisfaites des produits. Le service est reconduit sur les mêmes bases pour 2008, tous les renseignements concernant notre fournisseur (Rozé Sérigraphie à Plérin 22) sont présents sur le site http://www.fnppsf.fr.
Pavillons FNPPSF : Une recherche de fournisseur a été effectuée par Michel LE BRIS (Lézardrieux), le plus compétitif se situe du côté de Bordeaux. Les associations recommandent le choix d’un pavillon triangulaire et plastifié.
Nous allons lancer une commande dans les semaines à venir.

Pêche Plaisance N°17 de mars 2008
La revue est parue début avril, elle progresse encore en qualité (contenu et présentation). Le tirage atteint 15.000 exemplaires. Notre revue est notre meilleur outil de communication. Au niveau régional et local il est très important de l’adresser régulièrement aux élus, partenaires locaux et administrations (envoi personnalisé pour établir un contact crédible et durable). Le secrétariat peut également prendre en compte une liste de vos correspondants locaux afin de les intégrer au routage trimestriel.

Pêche Plaisance N°18 de juin 2008
Nous attendons vos articles et photos : réception attendue au secrétariat avant le 10 mai. Nous recherchons toujours des personnes susceptibles de produire des articles de fond sur la pêche et tous thèmes pouvant intéresser les plaisanciers (techniques de pêche, connaissance des poissons, navigation, sécurité, environnement, ateliers de pêche dans les associations…).



Ecoles de Pêche
Il est important de développer des ateliers d’initiation au sein de nos associations, c’est excellent pour notre image de marque et une piste de recrutement intéressante. Le principe est de pouvoir mettre en commun nos savoir-faire et favoriser les échanges entre formateurs et élaborer un tronc commun qui soit à la disposition de tous.
Un groupe de travail doit être constitué pour regrouper les données.
Jean-Pierre Hélary (Locquirec) mène cette opération mais il est absent aujourd’hui. Un point sera fait lors du Congrès.

Interventions dans les écoles
Il est intéressant que les associations puissent participer aux projets proposés par l’éducation nationale. Les interventions peuvent concerner différents thèmes :
- aspect environnemental,
- protection de la ressource,
- découverte du milieu,
- la carte, les marées,
- les règles de navigation, - le permis côtier
- sorties sur l’estran et en bateau
Un guide commun à tous les intervenants sera mis au point et mis à la disposition de tous. Une plaquette de présentation destinée aux responsables des établissements scolaires sera également réalisée.
M.Quinquis fournira ces différents éléments sans tarder.

Notre Charte « Journées de pêche »
Alain Messager (Saint-Malo) a travaillé pour mettre au point une charte qui rappelle les bonnes pratiques et une certaine éthique lors de l’organisation « sorties de pêche en mer ». Le mot « concours » doit être évité, toute forme de vente de poissons est aussi à proscrire, même au profit de la SNSM. Un projet de texte a été mis au point (voir annexe jointe), la validation définitive de cette première mouture aura lieu dans le cadre du congrès, nous attendons vos remarques éventuelles sur le contenu de cette charte.

Notre site Internet : http://www.fnppsf.fr
Il nous faut améliorer le référencement par les moteurs de recherche.
Serge Tallec, Bernard Le Pellec et Alain Mesager y travaillent.
De manière générale, la consultation de notre site est un réflexe à acquérir par toutes les associations, toute l’actualité, tous les documents relatifs à la réglementation sont régulièrement mis en ligne. Le site est une mine d’informations très complète, n’hésitez pas à consulter très régulièrement et à vous reporter à la « newsletter ».
Les associations doivent également penser à mettre à jour leurs pages personnelles en envoyant leurs documents au secrétariat : fnppsf@wanadoo.fr.

Nos démarches juridiques
Nous nous portons systématiquement partie civile. Nous sommes de plus en plus informés par les Affaires Maritimes mais pas encore de façon exhaustive, certains secteurs refusent toujours de nous transmettre les avis d’infraction. La collaboration par contre est fructueuse dans d’autres départements : le Finistère et les Côtes d’Armor par exemple. Il faut développer cette communication aussi dans les autres régions, s’appuyer sur le texte de notre convention contre le braconnage et en demander la généralisation.
La mise en place de Comités de Suivi de la pêche de loisir dans chaque département littoral est aussi à promouvoir (suivant l’exemple de la Manche).

Démarches administratives
Un nouveau mandat se profile pour le président national. Avant tout renouvellement de candidature, Jean Kiffer souhaite s’assurer d’une réelle participation des membres du prochain comité directeur et d’une meilleure implication des responsables de commissions. Si certaines personnes ont l’intention d’apporter leur contribution, il est grand temps de le faire savoir.
Par ailleurs, nous insistons sur le fait qu’il est impératif de transmettre vos fichiers d’adhérents en respectant strictement la structure du fichier national. Les erreurs à éviter : ne pas changer les formats, ne pas fusionner les cellules, lors des copies de données, utiliser la fonction « collage spécial » (trame normalisée disponible sur notre site), ne pas insérer d’espaces devant la saisie (c’est une grosse gêne pour l’impression de la bande de routage), ne pas effectuer de sauts de ligne, éliminer les images et logos de toutes sortes. Merci de votre collaboration, ce sont quelques minutes d’attention avant d’envoyer votre fichier pour éviter des journées entières de corrections fastidieuses et difficiles à détecter au niveau du secrétariat qui manipule plusieurs dizaines de listings chaque mois.
Rappel important :
Ne fournir qu’un seul fichier mis à jour par trimestre (une transmission dans le mois qui précède la parution de la revue).
Fournir à chaque fois le fichier complet et non pas des compléments. Nous appliquons la méthode « annule et remplace » qui détruit intégralement l’ancienne version et prend en compte la version complète du nouveau fichier.

Bilan financier 2007
Les premiers éléments font apparaître un léger déficit qui s’explique en 3 points principaux :
- Nous n’avons pas bénéficié d’aucune subvention en 2007.
- Le coût des frais d’avocat (partie civile). L’encaissement des amendes (contrevenants trop souvent insolvables) ne compense pas les honoraires d’un professionnel.
- Les charges relatives aux travaux de l’agence de presse.
Il est proposé d’augmenter la cotisation à 12 euros dès que possible (elle n’a pas augmenté depuis 10 ans). La recherche d’un sponsor est aussi une piste sérieuse pour récolter des fonds. Décision lors de notre prochain congrès.

Parole donnée aux présidents, à leurs représentants, aux invités
M. Le Goffic Gérard (Trébeurden) : L’association vient de changer de président. Les relations avec la fédération vont être réactualisées.
M. Hubert Guillois (ancien PDG de la Société RAGOT, commission Communication FNPPSF) souligne chaleureusement la grande qualité du travail effectué par Jean Kiffer au niveau du dossier COMOP N°12. Il précise que le résultat obtenu (texte mis au point dans le cadre de la future loi d’orientation du Grenelle de l’environnement) est remarquable. C’est le fruit d’un travail très délicat, pointu et d’un investissement de tous les instants.
Paul Vinay (APP Odet) confirme les propos d’Hubert Guillois et salue à son tour la qualité du travail de notre Président National, l’aboutissement des démarches effectuées au niveau national est vraiment très satisfaisant.

Bienvenue aux nouvelles associations
Nous avons enregistré l’arrivée de 6 nouvelles associations depuis le début 2008, réparties dans toutes les régions
(Dunkerque (59), Aigue-Morte (30) – Les Issambres (83) – Lomener et Pénestin (56).
La large prospection en cours nous permet d’envisager beaucoup d’autres entrées en 2008.

Séance levée à 13 heures. Reprise des débats à 14H00.

14 à 16 heures : Les débats

Grenelle de l’Environnement : Position FNPPSF
Jean KIFFER rappelle que le texte de la charte COMPOS devrait être adopté en l’état (pièce jointe) dans le cadre de la Loi d’Orientation issue du Grenelle de l’Environnement à la fin du mois de juin. La menace de mise en place d’un permis de pêcher en mer est pratiquement écartée. Nous pouvons nous féliciter aussi du formidable succès rencontré par notre pétition et cela a aussi pesé dans les négociations.
M. KORN de Carantec s’étonne à ce sujet d’avoir rencontré parfois des personnes très favorables au permis, ayant refusé de signer cette pétition. Un membre du bureau de Loctudy répond qu’il faut se caler sur l’opinion de la majorité et que nous rencontrerons toujours, dans tous les domaines, une petite proportion de personnes dont le raisonnement n’est pas conforme au nôtre…
M. KORN souligne aussi qu’il sera nécessaire à l’avenir de s’attacher le soutien de la population résidant sur le littoral et s’attacher particulièrement au recrutement des pêcheurs à pied. Cette orientation est bien la nôtre.
Nous remarquons également qu’en règle générale notre action n’a pas obtenu le soutien qu’elle était en droit d’attendre de la part des industriels de la pêche de loisir et des constructeurs qui sont pourtant les premiers concernés.
Nous allons continuer à étudier l’opportunité de prévoir une manifestation massive. Avant de décider du maintien de cette action il faut s’interroger sur l’impact réel d’une telle démarche et impérativement drainer cette fois tous les secteurs professionnels concernés par le secteur de la plaisance. Le sujet mérite mûre réflexion car l’opinion publique doit absolument être conquise par des arguments forts et populaires (poids économique, nombreux emplois induits), il faut prendre garde à ne pas véhiculer l’image d’un défilé de « nantis »…
Par ailleurs, il faudra sans tarder sensibiliser largement les parlementaires et tous les élus locaux, expliquer les enjeux en diffusant largement une synthèse du texte de la « Charte COMOPS N°12 ». L’argument économique devrait être très porteur.
Enfin, concernant la lutte contre le braconnage, nous relevons que les Affaires Maritimes avancent toujours le manque de moyens (budgets, matériel, personnels insuffisants…) pour justifier un certain immobilisme face aux gros contrevenants.
Le travail des Affaires Maritimes ne doit pas se limiter à des contrôles bêtes et méchants sur des plaisanciers occasionnels. Il nous paraît plus judicieux de cibler délinquants de plus gros calibre par ailleurs bien connus. Ce n’est pas une question de moyens mais bien une réelle volonté d’entreprendre et de rompre avec les habitudes du passé.



Congrès sur l’île de Ré
Merci de vous reporter au paragraphe du PV ci-dessus. La plupart des informations générales sont présentes sur le site de la fédération rubrique « Congrès ». N’oubliez pas de renvoyer le pouvoir si votre association n’est pas représentée à l’Assemblée Générale du Congrès.
Merci aux associations qui offriront un lot de tombola. Bon congrès à tous dans un site on ne peut plus agréable !

Séance levée à 16 heures.

_________________
Image
armbouts cappel te salut


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Message Publié : Lun 19 Mai 2008 19:03 
Hors-ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam 2 Fév 2008 19:51
Message(s) : 794
Localisation : Leffrinckoucke
Voilà un post super intéressant. Il convient de prendre du temps pour tout lire. Merci Marc.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB